L’indice de bienveillance envers les enfants: Un Nouvel Outile Pour Mesurer la Performance Des Gouvernements

Theme:
  • Child-Friendliness Index
Pages: 30
Year of Publication: 2009
Country: Africa

La plupart des gouvernements d'afrique ont formellement ratifié les traités internationaux relatifs aux enfants. Cependant, le degré de leur engagement varie dans de larges mesures et le fossé observé entre les promesses et la réalité demeure important dans de nombreux pays. Ceci soulève plusieurs questions intéressantes concernant les gouvernements qui font tous les efforts possibles pour faire face à leurs obligations envers les enfants et ceux qui ne le font pas. Comment s'explique cette difference entre les performances des gouvernements? Comment les gouvernements se considèrent-ils les uns les autres ? de quelle manière mesure-ton les performances d'un gouvernement?

l'enfant et de son bien-être : la Protection, la Provision et la Participation. Cette approche émane de la Convention des Nations unies sur les droits de l'enfant (UNCRC) et de la Charte Africaine sur les droits et le bien-être des enfants (ACRWC), et résume avec justesse les obligations gouvernementales de respect, de protection et de mises en oeuvre des droits de l'enfant. Trois dimensions de la bienveillance envers les enfants ont, en conséquence, été identifiées: le cadre politique et légal mis en place par les gouvernements en vue de protéger les enfants contre les abus et l'exploitation; les engagements budgétaires des gouvernements pour couvrir les besoins de base des enfants; et les efforts de ces gouvernements pour assurer aux enfants une participation aux décisions qui concernent leur bien-être (Figure1).

La plupart des gouvernements d'afrique ont formellement ratifié les traités internationaux

relatifs aux enfants. Cependant, le degré de leur engagement varie dans de larges

mesures et le fossé observé entre les promesses et la réalité demeure important dans de

nombreux pays. Ceci soulève plusieurs questions intéressantes concernant les gouvernements qui

font tous les efforts possibles pour faire face à leurs obligations envers les enfants et ceux qui

ne le font pas. Comment s'explique cette difference entre les performances des gouvernements?

Comment les gouvernements se considèrent-ils les uns les autres ? de quelle manière mesure-ton

les performances d'un gouvernement?

 

l'enfant et de son bien-être :la Protection, la Provision et la Participation. Cette approche émane de la Convention des Nations unies sur les droits de l'enfant (UNCRC) et de la Charte Africaine sur les droits et le bien-être des enfants (ACRWC), et résume avec justesse les obligations gouvernementales de respect, de protection et de mises en oeuvre des droits de l'enfant. Trois dimensions de la bienveillance envers les enfants ont, en conséquence, été identifiées: le cadre politique et légal mis en place par les gouvernements en vue deprotégerles enfants contre les abus et l'exploitation; les engagements budgétaires des gouvernements pour couvrir les besoins de base des enfants; et les efforts de ces gouvernements pour assurer aux enfants uneparticipationaux décisions qui concernent leur bien-être (Figure1).

Language: French
Published by: African Child Policy Forum (ACPF)
Author: Yehualashet Mekonen
Located in: Publications
Image

An independent, not-for-profit, Pan-African
Institute of policy research and dialogue on the African child.

Founded 2003
Founder Assefa Bequele, PhD

Designed with by jakubskowronski.com